• 16 juin : Bure s'invite à Bar

    Celles et ceux qui lisent mon blog savent que depuis plusieurs années je soutiens les opposant.e.s au projet d'enfouissement des déchets nucléaires de Bure. En effet, je me suis exprimé à plusieurs reprises pour défendre la légitimité et la valeur de leur expertise citoyenne, pour valoriser les formes nouvelles de mobilisation politique qui s'y développaient, pour s'opposer aux grands projets inutiles, a fortiori quand ceux-ci sont radioactifs !

    En savoir plus
  • Mark Zuckerberg, sacré lobbyiste !

    C’est rare quand Mark Zuckerberg troque son tee-shirt gris pour un costume cravate. Alors quand ça arrive, on se dit que ça doit être pour les grandes occasions. C’était le 10 avril 2018 pour son audition au Sénat, suite au scandale Cambridge Analytica. L’entreprise, au service du candidat Donald Trump, aurait aspiré les données personnelles près de cent millions d’utilisateurs de Facebook (à son insu) pour ensuite influencer leur vote...

    En savoir plus
  • La Commission concocte en douce un budget pour les 7 prochaines années !

    Le 2 mai dernier, la Commission européenne a publié les documents du « cadre financier pluriannuel » pour les années 2021 à 2027, c’est à dire un budget sur 7 ans...

    En savoir plus
  • Débusquons les Lobbys ?

    Ils s’insinuent dans nos assiettes, dans nos robinets, dans nos trajets, dans l’atmosphère. Ils forcent l’entrée de nos écoles, de nos gares, de nos hôpitaux. Ils tirent les ficelles de dirigeants au mieux complaisant pour leur permettre de répandre leur camelote dans toute l’Europe : glyphosates et pesticides, travail au rabais et autres casses sociales, réseau ferroviaire dépecé et autres privatisations de nos biens communs...

    En savoir plus
  • Les lobbys en Europe - Le grand trafic néolibéral

    Gabriel Amard a lutté pendant 25 ans, pour sortir les lobbys et la finance de la vie communale. Son combat le plus emblématique est sans nul doute celui contre les multinationales de l’eau, qu’il raconte dans La Guerre de l’eau, et L’eau n’a pas de prix. Pour toutes ses actions en faveur des biens communs du vivant, il s’est vu remettre un passeport de citoyenneté universelle à la Maison de l’UNESCO en mai 2013.

    En savoir plus
au fil de l'actualité
Communiqué de Gabriel Amard - Candidat PG aux élections Européennes

Les librairies chapitres, placées en liquidation judiciaire connaîtront une journée historique ce lundi 24 Février. Le comité d'entreprise de la société chapitre examinera le plan social qui concerne 434 salariés. Sur les cinquante quatre établissements, vingt trois n'ont pas été repris. Aujourd'hui la mobilisation des salariés continue. Depuis deux semaines, huit librairies sont entrées en résistance et sont occupées par les salariés (Lyon, Montbéliard, Colmar, Belfort, Evreux, Boulogne, Tour et Nantes). Ceux-ci entendent prendre sur les stocks la prime de licenciement qui leur revient de droit, si les compensations financières prévues par la direction se révèlent indécentes.

Les salariés ne sont en aucun cas responsables de cette situation. L'échec de l'aventure chapitre tient à la mauvaise stratégie commerciale mise en place par le groupe actissia. Comme l'a affirmé à plusieurs reprises le président de Chapitre, Michel Rességuier, l'ensemble de ces établissements sont viables. Actissia doit donc maintenant passer à la caisse et indemniser en conséquence ses salariés. Le plan social qui sera entériné ce lundi ne peut pas être un plan social au rabais.

La situation des employés des librairies Chapitre est un nouveau drame social dans le monde du livre après la fermeture des enseignes Virgin. Les livres ne sont pas un produit culturel comme les autres et il faut d'urgence engager un plan de sauvegarde de l'emploi dans ce secteur. Le Parti de Gauche soutient la lutte des salariés des librairies Chapitre et met en garde la direction contre toutes mesquineries.

suivez-moi

facebook

instagram

boîte à outils

Agenda

Vidéos

Faites la loi vous mêmes

Audios

Téléchargements

Liens amis

Publications

Rechercher