• Le droit à l'eau, un combat politique quotidien

    Je participe à l'organisation de la votation citoyenne organisée par la France insoumise dans la métropole de Toulouse pour passer en régie publique de l'eau. Au-delà de l'opportunité de la fin de la délégation de service public à Toulouse (dont voici les arguments), je souhaite partager avec vous ma philosophie sur la question.

    En savoir plus
  • Signez la pétition "STOP à la répression à Bure"

    Les militant.e.s écologistes ne sont pas des criminel.le.s ! Le mercredi 20 juin, plusieurs perquisitions se sont tenues aux domiciles d’opposant.e.s au projet d’enfouissement des déchets nucléaires Cigéo, ainsi qu’à la Maison de la Résistance de Bure. Au moins 10 militant.e.s dont l’avocat en droit de l’environnement Etienne Ambroselli qui défend les opposant.e.s au projet, ont été interpellé.e.s.

    En savoir plus
  • 16 juin : Bure s'invite à Bar

    Celles et ceux qui lisent mon blog savent que depuis plusieurs années je soutiens les opposant.e.s au projet d'enfouissement des déchets nucléaires de Bure. En effet, je me suis exprimé à plusieurs reprises pour défendre la légitimité et la valeur de leur expertise citoyenne, pour valoriser les formes nouvelles de mobilisation politique qui s'y développaient, pour s'opposer aux grands projets inutiles, a fortiori quand ceux-ci sont radioactifs !

    En savoir plus
  • Mark Zuckerberg, sacré lobbyiste !

    C’est rare quand Mark Zuckerberg troque son tee-shirt gris pour un costume cravate. Alors quand ça arrive, on se dit que ça doit être pour les grandes occasions. C’était le 10 avril 2018 pour son audition au Sénat, suite au scandale Cambridge Analytica. L’entreprise, au service du candidat Donald Trump, aurait aspiré les données personnelles près de cent millions d’utilisateurs de Facebook (à son insu) pour ensuite influencer leur vote...

    En savoir plus
  • La Commission concocte en douce un budget pour les 7 prochaines années !

    Le 2 mai dernier, la Commission européenne a publié les documents du « cadre financier pluriannuel » pour les années 2021 à 2027, c’est à dire un budget sur 7 ans...

    En savoir plus
  • Débusquons les Lobbys ?

    Ils s’insinuent dans nos assiettes, dans nos robinets, dans nos trajets, dans l’atmosphère. Ils forcent l’entrée de nos écoles, de nos gares, de nos hôpitaux. Ils tirent les ficelles de dirigeants au mieux complaisant pour leur permettre de répandre leur camelote dans toute l’Europe : glyphosates et pesticides, travail au rabais et autres casses sociales, réseau ferroviaire dépecé et autres privatisations de nos biens communs...

    En savoir plus
  • Les lobbys en Europe - Le grand trafic néolibéral

    Gabriel Amard a lutté pendant 25 ans, pour sortir les lobbys et la finance de la vie communale. Son combat le plus emblématique est sans nul doute celui contre les multinationales de l’eau, qu’il raconte dans La Guerre de l’eau, et L’eau n’a pas de prix. Pour toutes ses actions en faveur des biens communs du vivant, il s’est vu remettre un passeport de citoyenneté universelle à la Maison de l’UNESCO en mai 2013.

    En savoir plus
au fil de l'actualité

L’Allemagne a rallié des pays pour retarder la réduction d’émission de gaz à effet de serre par les voitures. Une semaine plus tôt, la famille détenant BMW donnait plus de 600 000 euros à la CDU, premier parti du pays…

Blocage au sommet européen sur les questions écologiques ! Les 28 ministres de l’environnement étaient réunis le lundi 14 octobre pour trouver des solutions et des échéances pour réduire les gaz à effet de serre des voitures dans l’Union.

La commissaire chargée du climat Connie Hedegaard et ses alliés, l’Italie et les pays scandinaves en tête, espéraient réduire les émissions de CO2 à 95 grammes par kilomètre d’ici 2020, en accord avec le plan de lutte contre le réchauffement climatique adopté en 2008. Une folie pour les grosses cylindrées allemandes ! L’Allemagne a convaincu le Royaume-Uni et les pays d’Europe centrale. Merkel souhaitait reporter l’échéance à 2024, histoire de laisser plus de temps à ses constructeurs. Le blocage obtenu vaut gain de cause ! La mesure sera négociée à la marge, les intérêts allemands étant conservés…

Pourquoi une telle attitude ? On connaît l’empathie naturelle de l’Allemagne pour BMW, Mercedes et Audi, qui conduit les gouvernements successifs à défendre d’arrache pied les intérêts de la filière automobile nationale. Mais c’est surtout les quelques 690 000 euros que la famille Quandt, détentrice de 46,7% du capital de BMW, a gracieusement donnés à la CDU qui ont changé la donne ! Cinq jours avant la réunion des ministres de l’environnement à Luxembourg qui plus est ! Si ce n’est pas un exemple flagrant du plus sale des lobbyings ! Cela pourrait relever du trafic d’influence !

Certes le financement des partis politiques par des entreprises est autorisé en Allemagne. Certes, la famille se défend en affirmant que le don était prévu de longue date et qu’elle ne voulait pas le réaliser pendant les élections législatives…

Il demeure que ce don intervient au bon moment pour la CDU et pour BMW.

Voilà le visage d’une Europe dominée par les grands groupes, les lobbies qui inondent d’argent les décideurs politiques ! Voilà le visage d’une Europe où la volonté populaire n’est plus ! Où les exigences plus qu’urgentes de planification écologique et de transition énergétique sont balayées d’un revers de la main pour des questions d’argent !

Du balai ! Chassons ces multinationales qui font la pluie et le beau temps dans l’Union européenne ! Vite la révolution citoyenne européenne !

suivez-moi

facebook

instagram

Canal Fi

Canal Fi est une « télé » insoumise qui diffuse en ligne des productions vidéo de la France insoumise, de personnalités de ce mouvement et de youtubeurs et youtubeuses.

boîte à outils

Agenda

Vidéos

Faites la loi vous mêmes

Audios

Téléchargements

Liens amis

Publications

Rechercher