• Débusquons les Lobbys ?

    Ils s’insinuent dans nos assiettes, dans nos robinets, dans nos trajets, dans l’atmosphère. Ils forcent l’entrée de nos écoles, de nos gares, de nos hôpitaux. Ils tirent les ficelles de dirigeants au mieux complaisant pour leur permettre de répandre leur camelote dans toute l’Europe : glyphosates et pesticides, travail au rabais et autres casses sociales, réseau ferroviaire dépecé et autres privatisations de nos biens communs...

    En savoir plus
  • Les lobbys en Europe - Le grand trafic néolibéral

    Gabriel Amard a lutté pendant 25 ans, pour sortir les lobbys et la finance de la vie communale. Son combat le plus emblématique est sans nul doute celui contre les multinationales de l’eau, qu’il raconte dans La Guerre de l’eau, et L’eau n’a pas de prix. Pour toutes ses actions en faveur des biens communs du vivant, il s’est vu remettre un passeport de citoyenneté universelle à la Maison de l’UNESCO en mai 2013.

    En savoir plus
au fil de l'actualité

Jean-Pierre Jouyet a été nommé secrétaire générale de l'Elysée. Déjà, Nicolas Sarkozy lui avait confié des postes d'envergures en le nommant secrétaire d'Etat chargé des affaires européennes puis président de l'AMF l'Autorité des Marchés Financiers.

Le recyclage des anciens sarkozystes dans la machine d'état sociale-libérale de François Hollande montre bien quel est le tour que le président de la république veut donner à sa troisième année de quinquennat qui s'ouvrira le mois prochain.


Les médias vantent une amitié qui dure mais rappelleront ils son appel à une alliance PS-UDF en 2007 ? Parleront-ils de ses liens avec les lobbys industriels et avec Monsieur De Margerie PDG de Total cousin de sa femme ? Évoqueront-ils justement cette épouse, membre de l'Association d'entreaide de la Noblesse Français, l'une des plus grande fortune de France, PDG des parfums Annick Goutal, qui organise très souvent des dîners où le gratin politique et financier est convié ?(1)

Jouyet à l'Elysée c'est une oreille de plus pour les lobbys, un serviteur de plus des intérêts privés, un pas de plus de notre président dans la mauvaise direction.

(1) Pour plus de précision voir La violence des riches, chronique d'une immense casse sociale. Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, La découverte, Paris 2013, P91

suivez-moi

facebook

instagram

boîte à outils

Agenda

Vidéos

Faites la loi vous mêmes

Audios

Téléchargements

Liens amis

Publications

Rechercher