l'observatoire insoumis des lobbys en europe

Lettre de Gabriel Amard à Emmanuel Giboulot

Cher monsieur,
je vous adresse tout mon soutien , suite à votre condamnation à 500 e d'amende, pour avoir refusé d'empoisonner les sols et les hommes en utilisant des pesticides en traitement préventif de vos vignes.

En effet, votre combat est très important pour nous,  les tenants de l'ecosocialisme qui fait la synthèse entre les questions sociales et écologiques. Votre condamnation est la démonstration de l'absurdité du système productiviste prêt à condamner ceux qui refusent d'empoisonner les sols. Votre condamnation est politique : l'acte de désobéissance que vous avez posé,  ils ne le supportent pas car il démontre leur subordination aux profits et à l'argent.

À ceux qui veulent vous faire passer pour irresponsable nous répondrons sans cesse que vous avez fait acte de conscience. C'est bien en tant qu'objecteur que vous avez agi. Soyez en sûr votre combat et ses retentissements participent de la prise de conscience massive dans notre pays.


Sachez Monsieur que je me mets à votre disposition pour peser autant que je le peux dans la suite de votre affaire mais aussi en combattant au niveau européen les lobbys qui gangrènent les prises de décision, privilégiant ainsi les intérêts privés au détriment de la santé et de la préservation de la biosphère.

Je vous souhaite d'avoir le courage nécessaire pour continuer votre lutte.
Avec mes respectueuses salutations


Gabriel Amard,
President de la Gauche par l'Exemple

tête de liste Front de Gauche aux élections européennes dans l'Est