• 16 juin : Bure s'invite à Bar

    Celles et ceux qui lisent mon blog savent que depuis plusieurs années je soutiens les opposant.e.s au projet d'enfouissement des déchets nucléaires de Bure. En effet, je me suis exprimé à plusieurs reprises pour défendre la légitimité et la valeur de leur expertise citoyenne, pour valoriser les formes nouvelles de mobilisation politique qui s'y développaient, pour s'opposer aux grands projets inutiles, a fortiori quand ceux-ci sont radioactifs !

    En savoir plus
  • Mark Zuckerberg, sacré lobbyiste !

    C’est rare quand Mark Zuckerberg troque son tee-shirt gris pour un costume cravate. Alors quand ça arrive, on se dit que ça doit être pour les grandes occasions. C’était le 10 avril 2018 pour son audition au Sénat, suite au scandale Cambridge Analytica. L’entreprise, au service du candidat Donald Trump, aurait aspiré les données personnelles près de cent millions d’utilisateurs de Facebook (à son insu) pour ensuite influencer leur vote...

    En savoir plus
  • La Commission concocte en douce un budget pour les 7 prochaines années !

    Le 2 mai dernier, la Commission européenne a publié les documents du « cadre financier pluriannuel » pour les années 2021 à 2027, c’est à dire un budget sur 7 ans...

    En savoir plus
  • Débusquons les Lobbys ?

    Ils s’insinuent dans nos assiettes, dans nos robinets, dans nos trajets, dans l’atmosphère. Ils forcent l’entrée de nos écoles, de nos gares, de nos hôpitaux. Ils tirent les ficelles de dirigeants au mieux complaisant pour leur permettre de répandre leur camelote dans toute l’Europe : glyphosates et pesticides, travail au rabais et autres casses sociales, réseau ferroviaire dépecé et autres privatisations de nos biens communs...

    En savoir plus
  • Les lobbys en Europe - Le grand trafic néolibéral

    Gabriel Amard a lutté pendant 25 ans, pour sortir les lobbys et la finance de la vie communale. Son combat le plus emblématique est sans nul doute celui contre les multinationales de l’eau, qu’il raconte dans La Guerre de l’eau, et L’eau n’a pas de prix. Pour toutes ses actions en faveur des biens communs du vivant, il s’est vu remettre un passeport de citoyenneté universelle à la Maison de l’UNESCO en mai 2013.

    En savoir plus
au fil de l'actualité

La seule réponse possible naîtra d'un travail de refondation de tout de fond en comble avec la participation d'un grand nombre de nos concitoyen-ne-s. J'ai participé avec mes camarades à la rédaction de ce communiqué lors de notre rencontre de lundi 7 Décembre 2015. Nous avons pris le temps. La politique n'est pas un jeu et encore moins une histoire de spécialistes. Les militants du PG dans le Jura sont des salariés, des paysans, des retraités comme d'autres dans la diversité du Peuple. Voilà ce qu'ils disent :

A l'issue du scrutin du 1er tour des élections régionales 2015, les militant-e-s du parti de gauche du Jura constatent que la stratégie de forces d'opposition de gauche voulue par le Parti Communiste Français et Europe Ecologie-Les Verts, qui consiste à partir en ordre dispersé, ne permet pas de constituer une alternative à la politique gouvernementale, aux droites et à l'oligarchie. Pire, l’extrême droite ne rencontre aucune résistance crédible. Ces forces obtiennent officiellement et respectivement 4,62 % et 3,91 % des suffrages exprimés.

Faute de mieux, les électeurs et électrices de gauche choisissent l'abstention ou utilisent encore le bulletin du Parti Socialiste dans l’isoloir, alors que ce parti mène des politiques de droite.

Pourtant dans le Jura, dès les départementales, de manière désintéressée pour nos partis, nous avons apporté notre appui à une construction originale : Majorité Citoyenne. En quelques semaines, cette démarche naissante faisait apparaître qu'une alternative citoyenne était possible et qu'il n'y avait pas lieu de se résigner au tri-partisme. Majorité Citoyenne obtenait 16% des suffrages en moyenne sur 9 cantons et faisait reculer l'abstention et le vote blanc.

C'est à l’unanimité, que nous, militant-e-s du PG, pensons que, sans tarder, nous devons prendre le chemin de l'unité des citoyen-ne-s révolté-e-s, écologistes, écosocialistes, communistes, républicains de gauche, anti-libéraux, décroissants, libre-penseurs, socialistes, anti-capitalistes, altruistes…

Nos formations politiques sont des outils à la disposition du peuple. Nous avons des savoir-faire et une claire conscience des enjeux politiques de notre temps. Avec humilité, nous devons nous mettre à disposition du peuple sans prétendre lui dire ce qui est bon pour lui. Nous devons construire avec les citoyen-ne-s l’intérêt général de l’humanité toute entière et refuser le repli sur soi et la haine de l’autre.

Pour ce qui nous concerne, militant-e-s du PG 39 réunis en assemblée générale, le lundi 7/12, nous nous engageons dans cette démarche, en appelant à des rencontres pour aller dans ce sens. Nous poursuivons notre engagement individuel et citoyen dans le cadre d'Avenir Citoyen et du mouvement pour la 6ième République.

Comité Jura du Parti de Gauche

suivez-moi

facebook

instagram

boîte à outils

Agenda

Vidéos

Faites la loi vous mêmes

Audios

Téléchargements

Liens amis

Publications

Rechercher