Communiqués

Et maintenant ?

AddThis Social Bookmark Button

La seule réponse possible naîtra d'un travail de refondation de tout de fond en comble avec la participation d'un grand nombre de nos concitoyen-ne-s. J'ai participé avec mes camarades à la rédaction de ce communiqué lors de notre rencontre de lundi 7 Décembre 2015. Nous avons pris le temps. La politique n'est pas un jeu et encore moins une histoire de spécialistes. Les militants du PG dans le Jura sont des salariés, des paysans, des retraités comme d'autres dans la diversité du Peuple. Voilà ce qu'ils disent :

A l'issue du scrutin du 1er tour des élections régionales 2015, les militant-e-s du parti de gauche du Jura constatent que la stratégie de forces d'opposition de gauche voulue par le Parti Communiste Français et Europe Ecologie-Les Verts, qui consiste à partir en ordre dispersé, ne permet pas de constituer une alternative à la politique gouvernementale, aux droites et à l'oligarchie. Pire, l’extrême droite ne rencontre aucune résistance crédible. Ces forces obtiennent officiellement et respectivement 4,62 % et 3,91 % des suffrages exprimés.

Faute de mieux, les électeurs et électrices de gauche choisissent l'abstention ou utilisent encore le bulletin du Parti Socialiste dans l’isoloir, alors que ce parti mène des politiques de droite.

Pourtant dans le Jura, dès les départementales, de manière désintéressée pour nos partis, nous avons apporté notre appui à une construction originale : Majorité Citoyenne. En quelques semaines, cette démarche naissante faisait apparaître qu'une alternative citoyenne était possible et qu'il n'y avait pas lieu de se résigner au tri-partisme. Majorité Citoyenne obtenait 16% des suffrages en moyenne sur 9 cantons et faisait reculer l'abstention et le vote blanc.

C'est à l’unanimité, que nous, militant-e-s du PG, pensons que, sans tarder, nous devons prendre le chemin de l'unité des citoyen-ne-s révolté-e-s, écologistes, écosocialistes, communistes, républicains de gauche, anti-libéraux, décroissants, libre-penseurs, socialistes, anti-capitalistes, altruistes…

Nos formations politiques sont des outils à la disposition du peuple. Nous avons des savoir-faire et une claire conscience des enjeux politiques de notre temps. Avec humilité, nous devons nous mettre à disposition du peuple sans prétendre lui dire ce qui est bon pour lui. Nous devons construire avec les citoyen-ne-s l’intérêt général de l’humanité toute entière et refuser le repli sur soi et la haine de l’autre.

Pour ce qui nous concerne, militant-e-s du PG 39 réunis en assemblée générale, le lundi 7/12, nous nous engageons dans cette démarche, en appelant à des rencontres pour aller dans ce sens. Nous poursuivons notre engagement individuel et citoyen dans le cadre d'Avenir Citoyen et du mouvement pour la 6ième République.

Comité Jura du Parti de Gauche

MILITONS