Communiqués

Enfouissement nucléaire à Bure : Macron se moque du peuple et de l’environnement !

AddThis Social Bookmark Button

Alors que la loi Macron sera définitivement adoptée ce vendredi 10 juillet 2015, avec la troisième utilisation en moins d’un an sur un même texte de l’article 49.3 de la Constitution, le gouvernement a de manière sournoise accepté un amendement sur l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure de Gérard Longuet un jour avant le passage final devant l’Assemblée nationale !

Le gouvernement et la droite ont tenté maintes fois dans le projet de loi sur la transition énergétique et dans le projet de loi Macron de légiférer pour permettre le projet de l’ANDRA d’enfouissement à Bure, mais constamment les associations environnementales et les partis politiques opposés à ce projet inutile et dangereux ont réagi vite pour empêcher le pire.

Cette fois-ci, la rouerie du gouvernement fut la plus forte : l'exécutif intègre l’enfouissement des déchets nucléaires un jour avant que la loi Macron soit adoptée sans vote, via le 49.3 qui engage la responsabilité du gouvernement devant les députés, représentants de la nation.

Le Parti de Gauche dénonce avec la plus grande virulence ces méthodes qui minent notre démocratie et critique cet amendement qui, comme un grand nombre de mesures de cette loi, aura des effets désastreux sur notre environnement, et qui prend le contrepied de ce qu’il faudrait faire en matière de transition énergétique et de recherche , a fortiori à quelques mois de la COP 21.

MILITONS