Communiqués

Mettons fin aux profits faits avec l'Eau

100 millions ! C'est le nombre d'usagers que VEOLIA revendique dans le Monde. Ce n'est pas encore tout à fait le salaire de son PDG, Monsieur Antoine FREROT, qui s'établit tout de même à plus de 2,3 millions d'euros annuel, comme en atteste les chiffres communiqués aux actionnaires pour l'assemblée générale annuelle du 21 Avril 2016 à la Mutualité.
Les dirigeants ne s'en sortent pas mal non plus, avec une augmentation de 40,2 % en 2015, et de 4,3% des dividendes. Par contre, les salaires des fontainiers, électromécaniciens, techniciens ou ingénieurs n'ont pas bougé en 2014 et 2015.

Lire la suite...

Non aux fermes-industries et à la souffrance animale

Jeudi 12 janvier 2017 je serai présent au Tribunal de Montbéliard en soutien à l'agricultrice Dominique Henry.

Cette opposante au projet aberrant de "Ferme des 1000 vaches" est poursuivie pour avoir refusé d'être soumise à un prélèvement d'ADN.
Par cette action en justice, c'est l'action syndicale et notamment celle de la Confédération Paysanne qui est criminalisée.

Lire la suite...

Etat des lieux de l’eau dans le Jura

En 2017 nous allons devoir mettre fin à tous ces faux semblants , cette vieille façon de faire de la politique . Prétendre faire de l'écologie à coup de Com et rien faire en vrai . En arrivant à Lons en 2013 , j'ai fait comme tout le monde j'ai cru ce que l'on me disait de bonne foi . Mais dans un domaine que je connais bien l'eau je mesure bien que monsieur Pellissard nous enfume les écolos naïfs de la Ville.

Lire la suite...

La France insoumise au marché, c'est la France des Biens communs et des services publics gratuits.

Comme nous l'écrivions déjà Paul Ariès et moi en 2010 dans l'ouvrage liberté, égalité gratuité " la crise sociale et écologique se conjuguent pour rendre plus que jamais nécessaire des politiques de gestions des biens communs". Le but est ici de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun et de retisser les liens pour faire société. C'est là le rôle premier du service public local ou national. En outre le service public doit aussi servir à revivifier l'implication populaire. C'est pourquoi nous devons marcher progressivement vers la Gratuité des services publics locaux pour la construire avec les citoyennes et citoyens pour aller ensuite vers une gratuité des services nationaux.

Lire la suite...

L'accès à l'eau doit être public et gratuit et co-géré avec les usagers

Une proposition du mouvement de " La France insoumise" pourrait ainsi se formuler : "La France insoumise propose que l'accès à l'eau et à l'assainissement de qualité pour toutes et tous soient considérés comme des droits fondamentaux à inscrire dans la constitution de la 6e République. La France insoumise propose un projet de loi sur la gestion publique de l'eau qui sera co-élaboré avec les gestionnaires, les associations citoyennes et d'usagers et les syndicats dans une concertation de l'échelon local à l'échelon national en associant les agences de l'eau. Pas question de nationaliser des installations et des actifs de l'eau et de l'assainissement qui appartiennent déjà aux collectivités. Nous défendrons dans ce processus de rédaction de la loi, une sortie en 5 ans des quelques 10 400 contrats privés de Délégations de Service public (DSP) et nous conforterons avec la Banque Publique d'investissement les 24 000 gestionnaires publics de l'eau et de l'assainissement qui existent déjà.

Lire la suite...

Ne laissons pas Suez faire main basse sur la production d’eau en Essonne !

Citoyens, associations et élus déposent un recours contre la prolongation des contrats de distribution d’eau à la Lyonnaise des Eaux à Savigny-sur-Orge et Paray-Vieille-Poste.

Le 17 décembre 2015, Robin Reda, ancien Président de la CALPE Communauté d’agglomération Les Portes de l’Essonne décidait de faire voter la prolongation des deux contrats de délégation de service public (DSP) auprès de la Lyonnaise des Eaux pour les communes de Savigny-sur-Orge et de Paray-Vieille-Poste. Ce vote est intervenu 14 jours avant la disparition de la CALPE qui intégrait la Métropole du Grand Paris et l’EPT 12 au 1er janvier.

Malgré l’étrangeté de la décision, la prolongation des contrats, après un tour de passe-passe juridique, pour une durée totale de 32 ans pour une ville et 33 ans pour l’autre, il n’a pas hésité à faire un superbe cadeau à la Lyonnaise des eaux. Ce cadeau venait après un précédent du même style, toujours au profit de la Lyonnaise des eaux, réalisé par ses amis et voisins de Viry-Châtillon.

Lire la suite...

Aéoroport Notre Dame des Landes pour nous c'est toujours NON

Déclaration d'Avenir Citoyen : www.avenircitoyenbfc.fr

Le projet aéroportuaire de Notre Dame des Landes sur un site de 1650 Hectares est INUTILE, parce que Nantes dispose déjà d'un aéroport plus grand que Genève-Cointrin ( 380ha) qu'il suffirait de moderniser.
De plus l'objectif annoncé de 9 millions de passagers est bien loin du trafic de Genève : 12 millions de passagers.
Cette construction n'apportera donc rien à l'économie du pays. RUINEUX parce qu’il coûtera au contribuable plusieurs centaines de millions d'eauros alors que l'aménagement de l'aéroport existant serait 5 fois moins élevé.
IMPOSE parce que voulu par une classe politique et administrative aux concepts périmés et par le Groupe VINCI qui ne ne pense qu'à ses profits et à son développement.
TOXIQUE parce qu'aggravant la production de Gaz à effet de serre, artificialisant de plus en plus de sols, réduisant la production agricole agricole et allant toujours dans le sens de la consommation à outrance.

Lire la suite...

Avenir Citoyen : «Non à l’état d’urgence et à la déchéance de nationalité !»

Non à l’état d’urgence et à la déchéance de nationalité

L’Etat d’urgence n’a pas prouvé son efficacité dans la lutte contre le terrorisme. Sa constitutionnalisation et sa prolongation constituent une atteinte à notre patrie Républicaine. Cette situation porte atteinte aux libertés individuelles et collectives.

Pour avenir citoyen, cette énième modification d’une Constitution de toute façon obsolète, est un nouveau pas vers l’instauration d’un régime autoritaire. Ses premières manifestations se sont déjà produites : depuis l’instauration de l’état d’urgence, les droits civiques ont rabougri. Les mesures policières se sont tournées moins vers d’éventuels terroristes que vers des militants écologistes et syndicaux. Constitutionnaliser l’état d’urgence, c’est encourager ces dérives.

Lire la suite...

Et maintenant ?

La seule réponse possible naîtra d'un travail de refondation de tout de fond en comble avec la participation d'un grand nombre de nos concitoyen-ne-s. J'ai participé avec mes camarades à la rédaction de ce communiqué lors de notre rencontre de lundi 7 Décembre 2015. Nous avons pris le temps. La politique n'est pas un jeu et encore moins une histoire de spécialistes. Les militants du PG dans le Jura sont des salariés, des paysans, des retraités comme d'autres dans la diversité du Peuple. Voilà ce qu'ils disent :

A l'issue du scrutin du 1er tour des élections régionales 2015, les militant-e-s du parti de gauche du Jura constatent que la stratégie de forces d'opposition de gauche voulue par le Parti Communiste Français et Europe Ecologie-Les Verts, qui consiste à partir en ordre dispersé, ne permet pas de constituer une alternative à la politique gouvernementale, aux droites et à l'oligarchie. Pire, l’extrême droite ne rencontre aucune résistance crédible. Ces forces obtiennent officiellement et respectivement 4,62 % et 3,91 % des suffrages exprimés.

Faute de mieux, les électeurs et électrices de gauche choisissent l'abstention ou utilisent encore le bulletin du Parti Socialiste dans l’isoloir, alors que ce parti mène des politiques de droite.

Lire la suite...

Attentats de Paris

Citoyennes, citoyens,

Notre pays se réveille en deuil ce matin. Des lâches s'en sont pris par surprise à des malheureux sans défense cette nuit en Ile de France et dans la Capitale.

Notre première pensée va à celles et ceux qui ont été assassinés par ces fascistes et à tous ces blessés glacés par la violence de tels actes. Notre solidarité s'adresse aux familles des morts choquées et déboussolées. Chacun a le cœur qui saigne et reste un temps stupéfait face à une pareille violence.

Avenir citoyen formule le vœu que chaque citoyenne et citoyen conserve son sang froid et sa capacité de discernement. Les terroristes cherchent à attiser la haine et faire naître chez nous la peur, nous devons leur opposer la Paix, la laïcité et la Fraternité.

Avenir citoyen participera des rassemblements de solidarité et du deuil national de 3 jours en France.

Pour Avenir Citoyen en BFC, le 14 Novembre 2015
Gabriel Amard

MILITONS